ECRIVAINS & PHILOSOPHES SPIRITES

Publié par Ilan Mos'k le

 

 

1853. Victor Hugo est en exil sur l'île de Jersey.  Pour établir un contact avec sa fille Léopoldine disparue tragiquement, Victor Hugo se livre à d'innombrables séances spirites. Adepte fervent de cette "science nouvelle" des "tables tournantes" il "parlera" avec sa fille mais aussi avec Shakespeare, Jésus-Christ, Racine, Mahomet,  Molière !  Les séances sont consignées sur des procès-verbaux qui serviront à établir Le Livre des Tables dont Hugo envisageait une publication posthume.

Quatre cahiers manuscrits forment ces procès-verbaux ; seuls deux d'entre eux nous sont parvenus, dont un inédit.Publiés intégralement une quarantaine d'années après la mort du poète, ces dialogues entre les vivants et les morts gardent toujours leur mystère, et la présence de Hugo leur confère une valeur particulière. Car Hugo n'entre pas en communication avec n'importe qui. Il recherche la présence d'esprits supérieurs ; il réécrit ainsi une pièce avec Shakespeare, versifie avec Eschyle, médite avec Jésus, Mahomet, Dante, Molière, Chénier ou Cervantès. Si cet ouvrage fut contesté, à cause de sa nature insolite, il rassemble quelques-unes des plus belles pages critiques et littéraires de Hugo. C'est un Victor Hugo rare et mystérieux qui se dévoile ici.

 

Delphine de Girardin, l'initiatrice



​L'expérience spirite à Jersey
 Maison que l'on disait hantée, plage visitée par des fantômes, à Jersey, le décor était planté pour faire bon accueil à la l'épidémie spirite qui, venue des États-Unis, ne cessait de se répandre en Europe.

Arrivée à Marine Terrace le 6 septembre 1853, Delphine de Girardin initie le cercle hugolien au spiritisme. La première tentative se déroule dès le 7 septembre, mais se solde par un échec : aucune révélation de la Table, des assistants peu désireux d'être distraits de leurs objectifs antibonapartistes. L'achat d'une petite table à trépied n'améliore guère les choses. Le 11 septembre, enfin, tressaillement de la Table : les premières révélations bouleversent l'assistance persuadée que c'est Léopoldine Hugo qui s'exprime par la Table.

 


Partager ce message